...

Publié le par Nico

  Supporter n’est pas accepter ou abdiquer. C’est comprendre qu’à un moment donné pour une chose donnée, on n’a pas le choix et qu’on ne peut rien changer. Ou que, avec la meilleure volonté, on fait de notre mieux… Il faudra que nous ayons le moins possible à "supporter". Y'a plus qu'à attentre et, pour patienter, emprunter les angles de fuite...

Publié dans J'te fais des phrases.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
ca me fait penser à un livre que j'ai lu jadis, le manuel d'épictète (ok c'est pas dans les nouveautées 2007). Ca disait qu'il faut pour être "sage" savoir séparer ce sur quoi nous avons une emprise et le reste et réussir à ne pas se perdre là où nous n'avons acune emprise. Mais écoute mon cas : ce que je "supporte", emprise ou pas,  me donne des démangaisons horribles, derrières les coudes, les genouxx, à la taille et altère mes capacités respiratoires, crise d'angoisse etc etc merde. comment je fais bordel !!?? bises. ps (comme dans l'urne) : exelentissime vidéo ! je l'ai envoyé à mon père, je sais pas pourquoi. bises bis.
Répondre
N
Pète un coup...;-)Gros bisous et merci de me laisser des commentaires!