Un, deux, trois, nous irons au bois.

Publié le par Nico

  Le blog est à l'abandon en ce moment. J'écris pas mal pour un projet dont je reparlerai plus tard. Quelque chose de chouette. Du dessin et de la poésie en couple... Donc pas trop envie d'écrire sur une situation qui renvoie dans les cordes et fait rebondir de la tristesse à la rage. La laïcité menacée, des sans papiers traités comme des chiens, une justice des passions les plus néfastes, un homme fou qui fait la grève des soins pour essayer tant bien que mal de lutter contre les franchises médicales(combat magnifique qu'il invite à ne pas imiter), les habitants des banlieues méprisées, le retour de la morale(?) à l'école et l'enseignement de l'amour(?) de la nation(?!), l'absurdité dangereuse de notre vie politique... Un gros beauf comme président suspendu en permanence à ses démons... Malgré tout, il y a des sourires sur le visage des coquins et personne n'en tarira la soif de vivre...

 
  Un petit texte en passant:


Le bus tourne dans la ville comme un saphir qui ne lit pas la musique
Il ignore les arrêts, la piste suivante
Il suit son sillon continu
Laisse le passager rêveur...
Ca roule mec
Putain...
On se laisse aller
Ni sur le départ
Ni prêt d'arrivée
En suspend sur la route
En sursis sur le manège.
Vogue l'âme sur le ron ron du moteur
Les pneus caressent le vinyle à cheval sur la ligne blanche
La lumière éteinte on écoute le morceau
Avec le temps de penser
Abandonné dans le siège
Chaque son devient la musique du film
Le monde n'est plus qu'une ambiance
Les images viennent de l'intérieur
Tout est en mouvement
Passager entre la vie et la mort
Entre souvenirs et imagination
Entre ceux qui nous ont vu partir et ceux qui nous verrons peut-être arriver...
En suspend sur la route
En sursis sur le manège
Entre parenthèse
Le saphir se fout du bras
Il zigzague sur le disc
Tout droit
Douce impression de sécurité
Le câlin du voyage
Aux enfants tourmentés.

 

Publié dans La vie quoi!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
<br /> <br /> Suis allé voir<br /> <br /> <br /> bienvenue...<br /> <br /> <br /> à suivre<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
ce que tu écrie est tout simplement magnifique je trouve ton blog génial et reviendrai soit en certin merci pour ce bon moment a tès biento
Répondre
E
salut, j'écris du slam, je peins et dessine aussi. Je trouve ton blog sympaà bientot et bon week end
Répondre
N
>Merci bien à vous. Dominique, c'est clair! Quelle erreur... Je corrige...
Répondre
D
En fait le diamant était un saphir. Bon texte à dire et à redire, debout.
Répondre