La honte!

Publié le par Nico

Je fais écho au titre de l’article de mon ami Ben sur le même sujet sur son blog : LA HONTE !

  La police s’était déjà planquée aux alentours des Restos du Cœur pour faire la chasse aux "sans papiers" et maintenant, après les interpellations en pleine classe, les rafles de parents ou de grands-parents venant chercher leurs enfants… Les habitants de la ville n’en peuvent plus de voir ces ramassages organisés en paniers à salade en lieu et place des bus de ramassage scolaire. Le gouvernement se sert de la faim, de l’obligation d’être scolarisé lorsque l’on est un enfant sur le sol français pour mettre en œuvre sa politique d’immigration. Les contrôles au faciès se multiplient et la peur s’installe. Quelle lâcheté d’utiliser des besoins essentiels pour arrêter des gens qui n’ont commis aucun crime. Ils sont justes hors-la loi. Fumer dans un lieu public est hors la loi, il n’y a pas encore eu de mise en garde à vue de fumeurs. Il paraît qu’ils tuent pourtant. La loi peut créer autant de hors la loi qu’elle veut… L’Etat, dans cette histoire a abandonné ce qui fait que nous sommes censés être en démocratie et dans un pays des droits de l’homme : la mesure, la juste proportion de l’action et surtout sa justification. Il n’y a aucune justification à de telles actions. On est plus dans un pays libre quand ne compte plus que le résultat et que pour le mettre en œuvre on nie tout le respect dû à la personne. Lorsque l’on est en situation irrégulière qu’elle est le message envoyé par les méthodes misent en place par Nicolas Sarkozy ? Laissez-vous crever dans vos caches ou rendez-vous. On met en danger la santé des personnes, leur intégrité physique et morale. Et celle de toutes les personnes avec ou sans papiers. Imaginez le traumatisme des enfants français voyant leurs camarades se faire embarquer manu militari au milieu de l’école, des enfants d’immigrants aux mains de la police et qui finissent en centre de rétention à Roissy… Des bénéficiaires des Restos du Cœur n’osant plus aller chercher leur panier… Sans parler de la restriction de l’accès aux soins médicaux pour les étrangers votée encore une fois par notre ancien Ministre de l’Intérieur.
  On peut accuser la police d’être violente mais n’oublions pas qu’elle est aux ordres des préfets qui eux-mêmes obéissent aux directives du ministère de l’intérieur.
 Je me fous des soit disant « problèmes qu’il faut bien régler. » Une chose est non négociable : toute politique se doit de considérer l’Humanité, donc de traiter l’Homme avec le maximum d’égard. Est-ce se type de République que nous propose Nicolas Sarkozy ? Ceux qui s’apprêtent à voter pour lui feraient bien de s’interroger sur ce qu’ils sont prêts "à ne pas vouloir voir" de l’application de son programme. A moins qu’ils cautionnent… Et malheureusement, il y en a beaucoup. Quelle France veulent ces gens là ? En tout cas  ce ne n'est  pas celle  que je souhaite, profondément.

P.S:<<On est le seul pays où ne peut pas arrêter quelqu'un qui n'a pas de ticket de métro.>>. Je reproduis en gros les propos de Nicolas Sarkozy à propos des évènement d'hier dans le métro parisien...


Publié dans La vie quoi!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Salut Nico, <br /> Si tu n'es pas foncièrement amoureux de JCB, fais comme moi, ne vas plus sur son blog. Franchement, y a rien de pire qu'un convaincu. (Mais rien de de mieux qu'un con vaincu)<br /> Salut
Répondre
N
Merci bien, Arnaud pour ce témoignage. Tout ce dont tu parles s'applique finalement dans tous les services publiques et c'est triste, trés triste. Tout ne doit pas être "rentable"! Esperons que le 7 mai nous aurons le sourire...
Répondre
A
Salut,<br /> je suis un flic qui fait un break, j'adore ce boulot, enfin, j'adorais ce boulot jusqu'à ce que je le fasse comme on nous demande de le faire aujourd'hui.<br /> Effectivement aujourd'hui, plus de considérations pour l'humain, plus de qualité dans le service public, du chiffre, des stats, un nain qui s'agite pour faire croire au crétin moyen qu'il va tout changer et les crétins le suivent.<br /> Quel est mon avenir à partir du 7 mai si on renverse pas la tendance ?<br /> A +
Répondre
D
Sarko a-t-il payé la cantine de ses mômes ? Et si on le mettait au pain sec et à l'eau ? Pour qu'il rouille plus vite ?
Répondre
U
<br /> Je viens de signer la "Pétition pour le maintien du vote papier", à cette adresse :<br /> http://ordinateurs-de-vote.org/vp<br /> J'en parle autour de moi parce qu'il y a urgence.<br /> Ce printemps, plus d'un million d'électeurs voteront obligatoirement au moyen d'ordinateurs, parce que leur mairie en a décidé ainsi : dans une grande partie des Hauts de Seine, à Amiens, Brest, le Havre, Reims, Le Mans, Mulhouse, etc... <br /> Une fraude pèserait sur le résultat des élections nationales.<br /> L'urne transparente et le dépouillement public sont remplacés par un ordinateur dont le résultat est invérifiable et dont on ne peut rien savoir pour cause de secret industriel.<br /> Vous n'êtes pas au courant ?<br /> C'est normal, jusqu'à peu, il n'y avait aucune information sur ce sujet, aucun débat...<br /> Une démonstration frappante (i-Télé, 6 min):<br /> http://ordinateurs-de-vote.org/dn#itele<br /> Merci de faire passer l'info aux amis, famille, voisins, etc... (dans votre messagerie, cliquez sur "Transférer", et ajoutez leurs adresses EN COPIE CACHEE).<br />
Répondre